Le mal persiste en Méditerranée. Les embarcations de fortune qui continuent de braver la mer et ses houles en direction de l’Europe, continuent de périr.

D’après EnQuête qui reprend un rapport de l’Organisation internationale pour les migrants (Oim), 126 migrants clandestins sont portés, à ce jour, disparus au large des côtes libyennes.

Toujours selon l’Oim repris par nos confrères, 1828 migrants ont trouvé la mort depuis le début de l’année en Méditerranée. Des chiffres alarmants….d’un business qui nourrit la mafia italienne et des hommes sans foi ni loi en Libye.

LAISSER UNE REPONSE